Comment remplir un plan de vol ?

    Nouveauté ! Formation ATPL(A)

    Cours + QCM d'entraînement

    Rechercher une fiche de cours

    Pour transmettre un plan de vol aux services de la circulation aérienne, ces derniers mettent à votre disposition un formulaire permettant de standardiser les dépôts des plans de vol. Même si vous effectuez votre dépôt par téléphone, vous pouvez préparer tous les éléments sur ce formulaire afin de rendre le dépôt plus rapide.

    Case n° 7 : Immatriculation de l'avion

    Indiquez dans cette case l'immatriculation de votre avion. Utilisez l'immatriculation complète sans le -. Par exemple : FGTPC.

     

    Case n° 8 : Régime de vol / Type de vol

    Le régime de vol est précisé sur 1 lettre selon le code suivant :

    • I : IFR
    • V : VFR
    • Y : IFR puis VFR
    • Z : VFR puis IFR

    Le type de vol est également précisé sur 1 lettre selon le code suivant :

    • G : Aviation générale
    • S : Transport Aérien Régulier
    • N : Transport Aérien Non Régulier
    • M : Militaire
    • X : Type de vol ne correspondant à aucune des catégories ci-dessus (par exemple un VMU (Vol Médical Urgent)

    Astuce : Pour retenir les codes de régimes de vol pour l'examen, vous pouvez utiliser le moyen mnémotechnique suivant :

    • Y : IFR puis VFR : Youpi il fait beau (donc on termine en VFR)
    • Z : VFR puis IFR : Zut il ne fait pas beau (donc on termine en IFR)

     

    Case n° 9 : Description de l'aéronef

    Nombre d'aéronef concernés par le vol. En général 1 sauf dans le cas de vols en patrouille.

    Type de l'aéronef : La liste des types est donnée dans le document OACI n° DOC8643/24.

    Cette liste est consultable ici : http://www.icao.int/publications/DOC8643/Pages/default.aspx.

    Si vous ne trouvez pas votre avion, indiquez ZZZZ et indiquez en clair le type d'aéronef en case 18à la suite de "TYP/"

    Catégorie de turbulence de sillage : 

    • H (Heavy) : Gros porteurs dont la masse maximale certifiée au décollage est égale ou supérieure à 136 Tonnes.
    • M (Medium) : Moyen porteurs dont la masse maximale certifiée au décollage est inférieure à 136 Tonnes et supérieure à 7 Tonnes.
    • L (Light) : Aéronefs à faible tonnage dont la masse maximale certifiée au décollage est inférieure ou égale à 7 Tonnes.

     

    Case n° 10 : Equipements de l'aéronef

    Partie gauche : Equipement de radiocommunication

    N Aucun équipement de radiocommunication ou de radioconavigation correspondant à la route à parcourir ne se trouve à bord (ou l'équipement est hors service).
    S

    L'équipement de radiocommunication et de radionavigation correspondant à la route à parcourir se trouve à bord et est apte à fonctionner.

    Vous pouvez également préciser à la place de N ou S, l'équipement présent dans votre aéronef :

    U UHF V VHF F ADF
    O VOR D DME L ILS
    R RNAV Z Autre équipement à préciser en case 18 après COM/ ou NAV/

    Partie droite : Equipement SSR (Transpondeur)

    N Pas de transpondeur à bord.
    0 Transpondeur mode A sans codage
    2 Transpondeur mode A avec codage à 2 chiffres octal (64 codes)
    A Transpondeur mode A avec codage à 4 chiffres octal (4096 codes)
    C Transpondeur mode A et C (alticodeur) quatre chiffres (4096 codes)
    S Transpondeur mode S (liaison numérique de données)

     

    Case n° 13 : Aérodrome et heure de départ

    Aérodrome de départ
    Ecrivez l'indicateur d'emplacement OACI correspondant à l'aérodrome de départ (par exemple : LFRS pour Nantes). Si l'indicateur d'emplacement n'est pas connu (terrain privé par exemple), écrivez ZZZZ et précisez le terrain en clair dans la case 18 à la suite de DEP/

    Heure de départ
    Indiquez l'heure de départ prévue du poste de stationnement sous la forme de 4 chiffres (par exemple 1300 pour 13h). Il faut indiquer l'heure UTC.

     

    Case n° 15 : Vitesse de croisière, niveau, route

    Vitesse de croisière
    Codée sur 5 caractères sous la forme : Unité - Vitesse sur 4 chiffres. Par exemple, 100kt se note N0100 et 180 km/h se note K0180.

    Niveau
    Codé sur 4 caractères sous la forme : <Niveau ou Altitude><Valeur sur 3 chiffres>. Par exemple le niveau de vol 75 se note F075 et l'altitude 3000ft se note A030. Vous pouvez également préciser tout simplement VFR, dans ce cas, vous pourrez utiliser toute altitude ou niveau VFR.

    Route
    Vous devez préciser votre route à l'aide des points de repères VFR, des balises de radionavigation, de coordonnées géographiques. Les repères ne doivent pas être éloignés de plus de 30 minutes et doivent matérialiser un changement de route.
    Dans tous les cas, le point de franchissement de frontière doit être précisé, vous préciserez également le temps de vol estimé pour atteindre ce point en case 18 à la suite de EET/ et du point de franchissement de frontière.

     

    Case n° 16 : Aérodrome de destination, Durée totale estimée du vol, Aérodromes de dégagement.

    Aérodrome de destination
    Indicateur d'emplacement OACI à 4 lettres de l'aérodrome de destination. Si l'indicateur n'est pas connu, indiquez ZZZZ et préciser le nom du terrain dans la case 18 à la suite de DEST/

    Durée totale estimée
    Temps de vol prévu depuis le décollage du terrain de départ jusqu'à la verticale du terrain d'arrivée (en VFR).

    Aérodrome de dégagement
    Indicateur d'emplacement OACI à 4 lettres de l'aérodrome de dégagement envisagé. Si l'indicateur n'est pas connu, indiquez ZZZZ et préciser le nom du terrain dans la case 18 à la suite de ALTN/

     

    Case n° 18 : Renseignements divers

    Suite de renseignements précédés d'un indicateur (par exemple : EET/0030) :

    EET Point de franchissement de la frontière suivi du temps de vol estimé pour y arriver.
    OPR Nom de l'exploitant de l'aéronef (votre aéroclub par exemple). Vous pouvez le faire suivre de votre n° de téléphone portable en cas d'urgence.
    TYP Type de l'aéronef (Si vous avez précisé ZZZZ en case 9.
    DEP Nom de l'aérodrome de départ si vous avez précisé ZZZZ dans la case 13.
    DEST Nom de l'aérodrome de destination si vous avez précisé ZZZZ dans la case 16.
    ALTN Nom de l'aérodrome de dégagement si vous avez précisé ZZZZ dans la case 16.
    RMK Toute autre remarque nécessaire.

     

    Case n° 19 : Renseignements complémentaires

    E Autonomie de l'aéronef exprimée en heure minutes sur 4 chiffres (Par exemple 0345 pour 3h45m d'autonomie).
    P Indiquez le nombre total de personnes à bord (passagers + équipages). Vous pouvez également préciser TBN (To Be Notified) si vous ne connaissez pas le nombre d'occupant lors du dépôt du plan de vol.
    R

    Biffez la lettre U si vous n'avez pas de poste portatif UHF (243 MHz)
    Biffez la lettre V si vous n'avez pas de poste portatif VHF (121,5 MHz)
    Biffez la lettre E si vous n'avez pas de radiobalise de détresse RDBA.

    S Biffez toutes les lettres si vous n'avez aucun équipements de survie ou biffez seulement ceux que vous n'avez pas.
    J Biffez toutes les lettres si il n'y a pas de gilets à bord. Sinon :
    • L pour les gilets comportant une lampe
    • F pour les gilets pourvus de fluoréscéine
    • U ou V pour les gilets équipés de récepteurs portatifs (121,5 VHF ou 243 Mkz UHF)
    D / C

    Biffez la lettre D si il n'y a pas de canot à Bord ou indiquez le nombre et la capacité des canots.
    Biffez la lettre C si les canots ne sont pas couverts, sinon indiquez la couleur des canots.

    A Couleurs et marques de l'aéronef.
    N Biffez la lettre N en l'absence de remarque ou indiquez tout autre équipement de survie se trouvant à bord.
    C Nom du Pilote Commandant de Bord

     

    Commencez votre formation sans tarder !

    Connectez-vous
    /
    créez votre compte

    Choisissez
    votre formation

    Image
    Copyright TeachShare

    TeachShare

    Please publish modules in offcanvas position.

     En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de données personnelles.