photo-altimetre-avion

L’altimétrie correspond à la mesure des altitudes. L’altimètre est l’instrument qui permet de mesurer l’altimétrie.

 

Le transpondeur est un élément de sécurité. Si l'aéronef en est équipé, il doit toujours être utilisé. Voici les codes standards à utiliser suivant les situations :

photo-indicateur-horizon-artificiel

L’horizon artificiel indique à la fois l'inclinaison et l’assiette de l’avion. Il fonctionne sur le principe du gyroscope à 2 degrés de liberté.

Le transpondeur est un équipement embarqué dans l'aéronef qui permet aux radars secondaires et aux avions équipés de systèmes TCAS de déterminer la position de l'aéronef.

L’anémomètre aussi appelé Badin, du nom de son inventeur, indique au pilote la vitesse conventionnelle de l’avion. L’anémomètre est un manomètre différentiel. C’est un manomètre parce qu’il mesure des pressions, différentiel parce qu’il soustrait deux pressions entres elles...

 

La bille est un instrument de l'avion permettant de mettre en évidence la symétrie ou la dissymétrie du vol. Elle est constituée d'une masselotte (d'où le nom de l'instrument) placée dans un tube convexe fixe placé parallèlelement à l'envergure des ailes. Le tube est rempli par un liquide dense (huile) qui amorti les mouvements de la masselotte.

Le compas fonctionne comme une boussole, Il indique le nord magnétique. Cette indication permet de mesurer l’orientation de l’avion  par rapport au nord magnétique.

 

Il est composé :

  • D’une barre magnétique aimantée fixe

  • D’une rose gradué sur 360° qui pivote sur son axe afin de s’aligner sur le champ magnétique terrestre.

Le tout baigne dans du kérosène blanc afin de rendre les mouvements plus fluides.